Voyage Moto en Nouvelle-Zélande

Avec nos voyages moto en Nouvelle-Zélande, vous obtenez un avant-goût de deux décors très différents. Dans l’île du Sud, vous découvrirez des paysages composés de fjords, de montagnes, de vignobles et d’une belle vue sur la côte. Sur l’île du Nord, vous vous plongerez dans un paysage plus tropical, des plages incroyables dont des terres agricoles et paysages volcaniques. Au milieu du calme environnant, vous et la douce route qui vous attend, les excursions en moto en Nouvelle-Zélande sont définitivement quelque chose à ne pas manquer! Sélectionnez le voyage moto parfait pour vous et réservez votre place aujourd’hui !

Nos road-trips et voyages moto en Nouvelle-Zélande :

voyage moto en nouvelle zélande et road trip moto sur l’ile du sud
Le Sud de la Nouvelle-Zélande à moto
Circuit accompagné
11 jours | 1000 km
séjour et circuit moto en australie dans l’ile du nord
Le Nord de la Nouvelle-Zélande à moto
Circuit autoguidé
13 jours | 1600 km

Où aller et quelles régions visiter lors d’un voyage moto en Nouvelle-Zélande ?

Beaucoup d’endroits incontournables de la Nouvelle-Zélande sont regroupés dans un espace limité, ce qui signifie que vous aurez la possibilité de visiter plusieurs des principaux sites touristiques en quelques semaines de voyage à moto. Mais si vous souhaitez avoir un aperçu complet du pays prévoyez au moins un mois ou deux. Les paysages constituent la principale raisons d’un voyage moto en Nouvelle-Zélande, et la plupart des motards ne passent du temps dans les grandes villes qu’à leurs arrivées et leurs départs, ou bien lorsque leur itinéraire les amène à Wellington depuis l’île du Sud à travers le détroit de Cook.

Autour du port de Waitemata, la ville d’Auckland donne sur le golfe d’Hauraki, parsemé d’îles. La plupart des motards se dirigent vers le sud à partir de cette étape, manquant de fait Northland, le berceau de la colonisation maorie et de Pakeha, recouvert d’une magnifique forêt subtropicale qui abrite les plus grands « kauri » de Nouvelle-Zélande. À l’est d’Auckland, votre circuit moto suit généralement la côte longeant verdure isolée et longues plages dorées de la péninsule de Coromandel, pour descendre vers les villes balnéaires de la baie de l’Abondance. Au sud, vos sens sont immédiatement assaillis par l’odeur sulfureuse et omniprésente de Rotorua et de ses geysers jaillissants et mares de boue bouillonnantes. Cette étape de votre road-trip moto en Nouvelle-Zélande vous permettra d’admirer un magnifique plateau volcanique et le lac Taupo entouré de trois volcans enneigés. Les amateurs de grottes voudront se diriger à moto vers l’ouest de Taupo pour découvrir les cavernes de calcaire de Waitomo. Alternativement, vous pourrez vous essayer aux plaisirs du canoë sur la rivière Whanganui, une large voie d’eau vert émeraude bordée par une végétation presque impénétrable mis en relief par le cône du mont Taranaki, dont le sommet est accessible en une journée. Si votre voyage moto vous amène à l’est de Taupo, vous observerez sur votre route les chaînes qui forment l’épine dorsale de l’île du Nord et, au-delà, la région viticole de Hawke’s Bay, centrée sur la ville Art déco de Napier. Plus au sud, la région viticole de Martinborough est à seulement une heure de la capitale, Wellington.

En voyage à moto dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande pourrait démarrer par une visite des  vignobles de renommée mondiale de Marlborough et Nelson. Un endroit entouré de belles plages et à proximité du pays montagneux autour du parc national des lacs Nelson et du fabuleux kayak de mer de l’Abel Tasman National Parc. Du haut de l’île du Sud, vous avez le choix de passer derrière les sommets des 3000m des Alpes du Sud et de suivre la côte ouest jusqu’aux fabuleux glaciers de Fox et Franz Josef, ou de rester à l’est, en passant par le territoire d’observation des baleines de Kaikoura en route vers le plus grand centre de l’île du Sud, Christchurch. Son patrimoine architectural anglais a peut-être été ravagé par des tremblements de terre – et ses habitants sont encore sous le choc – mais les signes de normalité reviennent et, alors le processus de reconstruction s’accélère, et la ville semble devoir devenir la plus excitante du pays.

De là, vous pouvez traverser la Nouvelle-Zélande à moto jusqu’à la côte ouest via Arthur’s Pass ou vous dirigez vers le sud-ouest à travers les plaines patchwork de Canterbury jusqu’aux contreforts des Alpes du Sud et d’Aoraki / Mount Cook.

Votre voyage à moto en Nouvelle-Zélande vous amènera peut-être à travers les champs de Canterbury traversant la ville de Dunedin indéniablement influencée par l’Écosse. Une étape-moto pourra également être organisé pour explorer la faune de la péninsule d’Otago, avec ses colonies d’albatros, de phoques, d’otaries et de manchots. Au milieu du XIXe siècle, des prospecteurs sont arrivés par ici et se sont précipités afin d’y exploiter les mines d’or dans le centre d’Otago et autour de Queenstown. Dans ces centre d’activités, ce sont le saut à l’élastique, le rafting, le jetboating et le ski dominent. Juste en haut de la route se trouve Glenorchy à partir duquel la « Routeburn Track » part pour le Fiordland détrempé par la pluie. Son voisin, Te Anau, est le point de départ de bon nombre des randonnées les plus célèbres de Nouvelle-Zélande, notamment la piste Milford. Plus au sud, vous ressentirez la morsure des vents antarctiques, qui atteignent leur apogée sur la troisième masse continentale de la Nouvelle-Zélande, l’île isolée de Stewart, recouverte principalement par une forêt tropicale côtière dense qui vous offre la chance d’observer le kiwi dans son environnement naturel.